Home

glassanimals

La chanson Lose Control, très inespérée joint venture entre les Glass Animals, une des plus sympathiques formations récentes de la britpop indie, et le rappeur US Joey Bada$$ est une des bonnes surprises de ce mois d’octobre.

Il fut un temps où ce type de crossover entre la pop rock new wave, le rap et le reggae (la chanson rend également hommage au classique de Yellowman, Nobody Move Nobody Get Hurt) était relativement courant mais, allez savoir pourquoi, c’est devenu assez rare.

Chapeau bas donc aux Glass Animals, qui avaient déjà signé une collaboration avec un autre rappeur, Rome Fortune, de remettre ça au goût du jour de manière aussi entraînante !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s